Outils pour utilisateurs

Outils du site


config:openbsd:installation

Installation d'OpenBSD

Il faut savoir qu'OpenBSD s'installe en mode texte uniquement, avec un installeur très simple.

Cela peut d'ailleurs être fait très rapidement, genre en moins de 4 minutes.

Pour que cela se passe bien, il faut aussi avoir quelques notions, en particulier sur le fonctionnement des disques durs.

Partitionner un disque dur

Si vous avez déjà un système d'exploitation sur votre ordinateur, il va falloir que vous fassiez de la place pour installer OpenBSD.

Pour cela, il faut fragmenter votre disque : créer des partitions.

Partons du principe que vous avez un Windows qui occupe tout votre disque dur.

Les étapes à suivre sont les suivantes :

  • défragmenter le disque dur
  • réduire la taille de la partition
  • créer une partition pour OpenBSD

La première étape se fait directement sous Windows et n'est pas obligatoire (à vous de voir).

Pour les deux suivantes, vous pouvez utiliser GParted, Partition Logic ou Partition Manager. Démarrer sur un CD comprenant le logiciel voulu, et changer la taille du “disque dur” (réduisez-la).

/!\ Bien entendu, pour cela, il faut de la place libre sur le disque !!! /!\

Enfin, créer une partition OpenBSD.

Redémarrez sur le CD d'OpenBSD (ou autre…).

Notez que la troisième étape peut aussi se faire directement pendant l'installation, mais bon.

Limites du partitionnement

Il faut savoir qu'un disque dur ne peut avoir que 4 partitions dites “primaires”.

En général, un système d'exploitation a besoin d'être installé sur une partition primaire (c'est le cas de Windows, Mac OS, les *BSD, etc). Linux est un peu à part à ce propos.

Pour dépasser cette limite de 4 partitions, il est possible de créer une partition de type “étendue”, qui pourra elle-même être subdivisée en partitions “logiques”.

Dans la plupart des cas, il y a une limite de 16 partitions par disque dur (primaires, étendue et logiques confondues) (Il est possible d'en créer bien plus sur des disques SATA).

Vous pouvez donc avoir (par exemple), 3 partitions primaire et une partition étendue divisée en 5 ou 6 partitions logiques…

Particularités des *BSD

Il faut savoir qu'un *BSD a besoin d'une partition primaire pour être installé.

Ensuite, en interne du *BSD, il sera possible de subdiviser cette partition en “slices” (un peu comme s'il s'agissait d'une partition étendue, visible seulement par le *BSD).

De plus, sur plateforme i386 ou amd64, il faut laissez le premier secteur libre, pour des histoires de gestionnaire de démarrage.

Par défaut (et c'est une obligation), OpenBSD a besoin d'avoir sa racine ('/') sur le premier “slice” (ou 'a'). Et par usage, le swap est sur le second “slice” ('b').

Enfin, dans la terminologie d'OpenBSD, le “slice” 'c' représente l'intégralité du disque dur et ne sera jamais altéré.

Place requise

OpenBSD est très léger : vous pouvez faire une installation complète en moins de 600Mo.

Donc un tout petit disque dur sur une toute petite config' fait l'affaire.

Pour le reste, à vous d'estimer votre usage : pour une machine de test, 10Go sont largement suffisant.

Pour une machine de développement, en fonction de la taille de vos sources et des services nécessaires (subversion, serveur web, serveur de fichier, etc), il faudra peut-être plusieurs dizaines de Go. Genre 20Go ou 30Go.

Pour une machine dite “de bureau”, le problème est autre puisque cela va dépendre de vous : musique et vidéos prennent de la place.
Là, il vous faudra peut-être 50Go à 100Go (bien que n'ayant pas de plugin flash, vous ne serez peut-être pas trop tentés de surfer sur le web et donc de démarrer OpenBSD… :-p ).

Enfin, pour un serveur, cela dépend du type de service. Pour un NAS, j'ai 4 disques d'1To…

A vous de voir.

Installation proprement dite

Après tout ce blabla, voyons comment se déroule l'installation à proprement parler.

Nous allons considérer que vous installez OpenBSD sur une machine dédiée, avec ce seul système d'exploitation.
Je vous dirais ce qui pourrait changer en cas de multi-OS

Après avoir démarré sur votre support d'installation, vous allez avoir pleins de lignes écrites en gris sur fond bleu qui défilent. Il s'agit des messages du noyau.

En gros, il vous informe du matériel identifié et de ce qui est configuré.

Puis, une question est posée :

Welcome to the OpenBSD/i386 5.1 installation program.
(I)nstall, (U)pgrade or (S)hell? 

A noter que si vous utilisez une version 5.2 sur amd64 la première ligne peut varier…

Bref, là, vous avez un choix : installer, mettre à jour (depuis une version antérieure donc) ou avoir un shell de secours.

Nous sommes là pour installer, tapez 'i', puis 'Entrée'.

Ensuite, vous devez choisir la configuration de votre clavier :

Choose your keyboard layout ('?' or 'L' for list) [default] 

Notez que ce qui se trouve entre crochet est la réponse par défaut. Ce sera la même chose pour toutes les autres questions.

Tapez 'fr' (puis 'Entrée', je ne le répèterai plus…).

System hostname? (short from, e.g. 'foo') 

On vous demande le petit nom de votre machine. Moi pour mon portable, je mets 'MX11r2'. Choisissez ce qui vous convient.

Available network interface are: em0.
Which one do you wish to configure? (or 'done') [em0] 

Le programme vous indique quelle(s) carte(s) réseau il a trouvé et vous propose de la/les configurer.

Chez vous, ce ne sera pas forcément 'em0'…

Il faut savoir que la plupart du temps, seules les interfaces “filaires” seront détectées. Pas de Wifi à l'installation (sauf dans de très rares cas).

Validez.

IPv4 address for em0? (or 'dhcp' or 'none') [dhcp] 

Donc là, entrez votre adresse IPv4 si vous la connaissez ou choisissez 'dhcp' si vous êtes directement relié à votre FAIbox ou 'done' si vous ne voulez pas configurer de réseau.
Sachez que si vous entrez une adresse, il vous sera aussi demandé le masque de sous-réseau et la passerelle par défaut…

Moi, je choisi le 'dhcp'.

Validez.

Viens ensuite la configuration IPv6…

IPv6 address for em0? (or 'rtsol' or 'none') [none] 

Moi l'IPv6…

Validez.

Available network interface are: em0.
Which one do you wish to configure? (or 'done') [done] 

Ca boucle ? Meuh non, c'est 'done' qui est choisi par défaut maintenant.

Validez.

Résumé de votre configuration réseau puis :

Do you want to do any manual network configuration? [no] 

Validez.

Password for root account? (will not echo) 

Il vous faut entrer le mot de passe de l'administrateur ('root' sous Unix). Tapez un mot de passe.

Password for root account? (again) 

Bin oui, il faut bien vérifier. Retapez votre mot de passe…

 Start sshd(8) by default? [yes] 

Voulez-vous pouvoir vous connecter à distance par défaut. Choisissez 'yes' ou 'no' et validez.

 Start ntpd(8) by default? [yes] 

Voulez-vous synchroniser votre horloge par défaut (il faut une connexion internet pour ça). Choisissez 'yes' ou 'no' et validez.

Do you expect to run the X Window System? [yes] 

Voulez-vous une interface graphique ? Ca ne fait pas de mal de laissez à 'yes', même si la vraie réponse est non…
Validez.

Do you want the X Window System to be started by xdm(1)? [no] 

Mouais, dans le doute, laissez à 'non'…
Validez.

Setup a user? (enter a lower-case loginname or 'no') [no] 

Créez un utilisateur non privilégié ? C'est toujours une bonne idée. Choisissez un login et zou. Pour moi ce sera 'cycyx'.

Full user name for cycyx? [cycyx] 

Si vous avez mis un autre login, la question sera différente… Validez.

Password for cycyx account? (will not echo) 

Tapez votre mot de passe (un autre…)

Password for cycyx account? (again) 

Vérification : retapez votre (autre) mot de passe.

Since you setup a user, disable sshd(8) logins to root? [yes] 

Etant donné que vous avez maintenant un utilisateur non privilégié, voulez-vous désactivé les accès distants de l'administrateur ?
Sécurité quand tu nous tiens… A votre convenance : 'yes' ou 'no'.

What timezone are you in? ('?' for list) [Europe/Paris] 

Validez (ou mettez 'Europe/Paris' et validez).

Available disks are: wd0.
Which one is the root disk? (or 'done') [wd0]

Le programme liste tous les disques durs trouvés. Logiquement, les disques IDE seront listés en tant que 'wd0', 'wd1, etc.
Les disques durs SATA, SCSI, SAS, USB ou autres seront listés en tant que 'sd0', 'sd1', etc.

Si vous installez depuis une clé USB, prenez garde de bien identifier le disque dur de votre ordinateur pour ne pas écraser votre clé…

Choisissez le bon disque dur et validez.

Use DUIDs rather than device names in fstab? [yes] 

Validez (c'est le bien ça).

Use (W)hole disk or (E)dit the MBR? [whole] 

Alors là, le problème de l'installation dédiée ou pas se pose. Si vous n'avez qu'OpenBSD sur cette machine, choisissez 'whole' et validez. Sinon, vous pouvez choisir 'e' pour éditer la table des partitions, en créer une pour OpenBSD par exemple, et choisir la partition de destination.

On parle bien ici de la partion primaire sur laquelle sera installé OpenBSD.

Bref, à vous de voir.

Vous aurez ensuite un aperçu de ce que suggère le programme d'installation comme partitionnement “optimal” de votre disque dur. Et une question.

Use (A)uto layout, (E)dit auto layout, or create (C)ustom layout? [a] 

On vous propose de garder ce partitionnement, de le choisir comme base mais de l'éditer ou de partir de zéro et de laisser libre court à votre imagination.
Si vous choisissez l'un des deux derniers, vous serez confronté à 'disklabel', l'éditeur de “slices” d'OpenBSD. Lisez bien la documentation en ligne avant de vous lancer…

Moi ça me va comme ça, je valide.

Les partitions sont créées et formatées.

Let's install the sets!
Location of sets? (cd disk ftp http or 'done') [cd] 

On vous propose de lancez l'installation : il serait temps non ?

Vous avez donc le choix entre installer depuis le CD, un disque dur (ou une clé USB), un serveur FTP ou un serveur Web.

J'ai un CD dans le lecteur, je valide.

Available CD-ROMs are: cd0
Which one contains the install media? (or 'done') [cd0]

La liste de tous les lecteurs optiques apparaît et on vous demande de dire lequel contient le CD d'installation.

Choisissez et validez.

Pathname to the sets? (or 'done') [5.1/i386] 

Quel est le chemin d'accès sur ce CD ? Validez.

On vous propose une liste avec des cases à cocher de ce que vous voulez installer.

Tout devrait être sélectionner sauf 'bsd.mp'.

Vous pouvez tout sélectionner en tapant 'all'. Ou virer X en tapant '-x*'. Ou n'installer que le noyau multi-processeur en tapat 'bsd.mp'. Ou ne virer que les jeux en tapant '-game51.tgz'. Vous voyez le principe…

Dans le détail :

  • bsd : noyau du système. Obligatoire
  • bsd.rd : noyau avec RAM disque, pour secours ou installation/mise à jour. Recommandé
  • bsd.mp : noyau multi-processeur. Recommandé
  • base51.tgz : les fichiers de base du système. Obligatoire
  • etc51.tgz : les fichiers de configuration du système. Obligatoire pour une installation, déconseillé pour une mise à jour
  • comp51.tgz : le compilateurs et les outils de développement. Recommandé
  • man51.tgz : la documentation. Recommandé
  • game51.tgz : des petits jeux en mode texte…
  • xbase51.tgz : les fichiers de base de X Window. Recommandé
  • xetc51.tgz : les fichiers de configuration de X Window.
  • xshare51.tgz : les bibliothèques partagées de X Window.
  • xfont51.tgz : les polices de caractère.
  • xserv51.tgz : les pilotes graphiques.

L'installation de X Window et des jeux dépend de votre bon vouloir.

Je suis gourmand, j'installe tout.

Tapez 'all' et validez. Tapez 'done' et validez (ou validez tout court).

L'installation (la décompression des fichiers en fait) commence (avec des barres de progression et tout…

Location of sets? (cd disk ftp http or 'done') [done] 

Validez.

Et voilà, c'est fini !

Vous pouvez redémarrer en tapant 'reboot'. Ou arrêter la machine pour retirer le CD en tapant 'halt'

Bonne continuation ! :)

Anecdote

Je viens de faire une installation dans une machine virtuelle en 4 minutes 40 exactement (entre le boot d'installation et m'être loggué en root après le premier reboot).

Le plus long est l'initialisation du noyau, puis la génération des différentes clés SSH.

Et pour info, l'installation complète (tous les sets et les 3 noyaux donc) me prend 592.3Mo.

config/openbsd/installation.txt · Dernière modification: 2013/11/21 18:41 par cyriac